Religion à Loucrup
Accueil. Revenir à la page "Loucrup autrefois".

Religion à Loucrup

1 - L'église Saint-Martin


L’église de Loucrup est assez récente, elle a été construite un peu après 1860. Voici une photo de l’intérieur de l'église de Loucrup avant 1950. Chaque paroissien était tenu d’acheter sa chaise.


2 - Les enterrements

Le corbillard de Loucrup était remisé sous le préau de l'école jusqu'en 1932 ! Ensuite, un petit cabanon fut construit au presbytère (à la place de la salle des fêtes). Voici ci-contre un courrier (archives départementales) de M. L’Inspecteur d’Académie demandant l’éloignement du corbillard :

La photo nous montre le corbillard du village voisin de Visker (utilisé jusqu'en 1975).


3 - Le prieuré d’Artigue-Frémat

L'église de Loucrup date du XIXe siècle. Mais avant cette église, savez-vous qu' il existait une chapelle située chemin de l'Aube ?


La chapelle fut détruite en 1793. Il n'en reste presque plus rien aujourd'hui, mais nous pouvons encore observer ce pan de mur qui a résisté à l'épreuve du temps.


C’est l’abbé Antoine Duffourc qui en parle dans son ouvrage « Le Bénaqués » :

Le premier cimetière de Loucrup était également situé à cet endroit. Il en reste encore une croix (sur la photo). Et quand il pleut abondamment en hiver, on peut deviner l'emplacement des anciennes tombes...


4 - L’ancienne église de Loucrup

La toute première église de Loucrup, encore avant la chapelle, était située à la place de l'actuel cimetière (route de Layrisse). Très délabrée, elle a été rasée vers 1860 pour faire place au nouveau cimetière.


5 - Les croix des chemins

Nous trouvons à Loucrup et en règle générale, dans tous les villages des Hautes-Pyrénées, de nombreuses croix situées aux intersections des routes et des chemins ou en bordure des voies fréquentées. Il y a plus de cent ans, la totalité de la population était de religion catholique, fervente et pratiquante. Les gens de cette époque croyaient également beaucoup aux légendes, aux sorciers, au loup-garou, etc... Aussi en plaçant ces croix aux croisements ou aux limites des communes, ils pensaient pouvoir protéger le village et éloigner les mauvais esprits.


6 - Les processions

Grâce à Mme Labayle, nous possédons une photographie d’une procession à Loucrup en 1933. La population faisait le tour du village et s’arrêtait devant chaque croix des chemins pour une série de prières.

7 - Procession à la colline de Miramont

Toute l'histoire de la procession à Miramont est racontée dans ce recueil dont l’auteur n’est autre que l’historien Antoine Duffourc, natif de Loucrup :

Revenir à la page "Loucrup autrefois".

En arrière-plan du village de Loucrup, en regardant vers l'ouest, on aperçoit une colline avec une grande antenne : c'est la colline de Miramont. Et au pied de cette antenne : il y a une croix. Chaque année au printemps le 29 avril exactement, toute la paroisse d'Orincles se rendait en procession au pied de cette croix. Les gens priaient pour leurs récoltes et pour qu'il n'y ait pas un mauvais orage de grêle pendant la saison. On retrouve d'ailleurs la croix sur l'écu communal (blason) de la commune d'Orincles.

Les archives départementales des HP possèdent dans leurs collections 4 clichés exceptionnels d’une « caravane scolaire » se rendant à la croix de Miramont en mars 1911 :

Versant sud de la Croix de Miramont.

Sommet de Miramont et la croix.

Passage de l’Echez entre Orincles et Loucrup.

A l’auberge « Cachaou » de Loucrup.