Histoire de la Mairie de Loucrup
Accueil. Revenir à la page "Loucrup autrefois".
Revenir à la page "La Mairie de Loucrup".

Histoire de la Mairie

C'est le décret du 14 décembre 1789 qui crée les communes et le rôle de maire, le mot « Mairie » n'apparaît que plus tard (en 1884). Auparavant, le village était désigné par le terme de « domaine » pour un seigneur puis de « paroisse » groupée autour d'une église et enfin de « communauté villageoise ». Le rôle du maire est très limité en 1790. Désigné par le préfet, il se contente de tenir les registres de l'Etat-Civil et de gérer les biens de la commune (essentiellement des terres...). il est aidé par un conseil municipal élu au suffrage censitaire (les électeurs sont uniquement les personnes qui paient un impôt). Les réunions ont lieu chez le maire ou chez l'habitant. La loi du 18 juillet 1837 impose l'entretien d'une « Maison Commune », qui est bien souvent sur le lieu de l'école (le maître d'école étant aussi secrétaire de mairie). Les principales dispositions de la loi du 5 avril 1884 (loi Waldeck-Rousseau) sur l'émancipation des communes sont : l'élection au suffrage universel du conseil municipal (pour 4 ans, puis 6 ans à partir de 1929), et l'élection du maire par le conseil municipal. Le rôle du maire s'est beaucoup affirmé par la suite avec la création de l'école publique, gratuite et obligatoire en 1881, la propriété des édifices religieux (église, presbytère) en 1905, puis le développement des véhicules à moteur (routes, voirie, etc...) au début du XXe siècle.

Les registres de l'Etat-Civil commencent en 1802 pour le village de Loucrup.


Une délibération de 1817 (la plus ancienne retrouvée) - archives départementales.

« Extrait du Registre de délibération du Conseil Municipal de la Commune de Loucrup pour mil huit cent dix-sept ;

Séance du huit mai mil huit cent dix-sept ; présens le sieur Pierre Caussade, Pierre Arassus, Jean Prat, Jean Abadie, Dominique Aube, Filiph Duffourc, Dominique Abadie, Jean-Pierre Prat, Pierre Gaubert, Pol Dulout, et Jacques Clos Maire ;

Le Conseil Municipal de la Commune de Loucrup assemblée au lieu ordinaire pour régler les affaires de la Commune, le Maire a pris la parole et a dit que les empiètemens se multiplient journelement sur les propriétés Communales et sur les Bords des Chemins publics, en sorte que tout se restraint d'une manière criante.
Ce qui ferait que Bien Tel la Commune serait dépourvue de Biends Communaux, dont elle a un si grand besoin pour le pacage des bestiaux qui est l'unique ressource des habitans ;

Considérant que les habitans qui font ces empiètemens pour agrandir leurs propriétés particulières doivent être réprimés et punis afin de conserver les propriétés Communales pour être exploitées en Commun suivant l'usage. »

La première demande pour une « Maison Commune » date de 1832, on ne connait pas les suites de cette lettre...

archives départementales

On trouve la trace de la « Maison Commune » en 1878 sur cet extrait du cadastre, sur les lieux mêmes de la première école de Loucrup (10 rue Saint-Martin). C'était une maison à un rez-de-chaussée dans une ancienne grange, qui comprenait deux pièces. Une pour le logement de l'instituteur et l'autre comme salle d'école, et quelquefois salle du conseil. Ce bâtiment a été démoli en 1880.

archives départementales


En 1884, la première « Mairie » s'installe 8 rue Saint-Martin, dans le lieu qui servait de chambre en 1883 à l'institutrice de l'école des filles, Anna Dupuis (qui quitta Loucrup pour Asté). En 1927, on ferma une des deux classes de Loucrup et la Mairie s'installa au rez-de-chaussée jusqu'en novembre 2006. Ce bâtiment date de 1881.

La Mairie actuelle, depuis novembre 2006.


Revenir à la page "Loucrup autrefois". Revenir à la page "La Mairie de Loucrup".

La Mairie de 1884 à 1927


La Mairie de 1927 à 2006


La liste des anciens Maires de Loucrup

classés du plus ancien connu (1817) à nos jours.



Pierre Izans


Clément Izans


François Gignoux


Jacques Dulac


Jacques CLOS (1817)

Bazile DUFFOURC

Jean DULOUT

Jean-Marie CAUSSADE

Jean-Marie LABORDE

Jean-Pierre DULOUT

Jean-Pierre LABORDE

Jean-Pierre DULAC

Jacques DULAC

Jean AZABAN

Dominique ABADIE

Auguste CAZALET

Pierre IZANS

Clément IZANS

François GIGNOUX

Didier LAGARRIGUE

Jean-François DRON